Pourquoi ce collectif ?

L’urgence écologique n’est plus à démontrer. Elle est à enseigner, et elle doit nous mobiliser à chaque instant, dans nos salles de classe, salles des profs mais aussi dans la rue et dans nos luttes! C’est le sens de la création de ce collectif Enseignant.e.s pour la planète!

Bientôt sur ce site des outils pour la mobilisation et pour l’enseignement.

8 réflexions au sujet de « Pourquoi ce collectif ? »

  1. bonjour, je suis 100% d’accord avec l’objet de l’appel mais je suis sceptique sur l’efficacité d’une énième grève des enseignants. Pas sûr que les parents fassent la différence avec les grèves précédentes, ni les pouvoirs publics. De plus cela nous impose de faire don encore une fois de notre (modique) salaire à l’Etat qui sera trop heureux de l’économiser ou de le reverser sous forme de primes à de valeureux grands fonctionnaires déjà grassement payés et complice de l’inaction environnementale. Pour moi, il vaudrait mieux faire une « grève pédagogique » : ce jour-là, accueillir les élèves et passer toute la journée à écrire des lettres aux ministres, à faire des posters ou des affiches à afficher devant l’école, à visionner ou lire des documentaires adaptés sur le sujet, le tout devant des médias si possible, et partir rejoindre les manifestations une fois la classe finie. Evidemment cela suppose de convaincre toute l’équipe de chaque établissement , mais je pense que c’est le gage d’une action et d’une mobilisation plus efficace. Voilà, ce n’est que mon avis, celui d’une petite enseignante qui imagine tous les jours avec de plus en plus d’angoisse ce que sera l’avenir des enfants et des jeunes d’aujourd’hui.

    J'aime

    • Bonjour et merci pour ce commentaire. Nous sommes nombreux /-ses à nous interroger sur les modalités d’action les plus pertinentes pour le 15 mars et ce qui ressort c’est qu’il n’y en a pas qu’une seule! Grève ou actions dans les établissement, toutes les idées sont bonnes! Nous retenons ces très bonnes suggestions en tous cas!

      J'aime

    • Bonjour, merci de votre message. Sur notre page consacrée au 15 mars (https://enseignantspourlaplanete.com/le-15-mars/) nous parlons aussi de ce que vous nommez « grèves pédagogiques ». Chacun doit pouvoir agir selon ce qui lui correspond, et correspond à ses élèves (notamment pour les plus jeunes). Nous allons alimenter le site en proposant des ressources pour organiser le 15 mars, n’hésitez pas à nous faire part de vos idées !

      J'aime

  2. Bonjour,
    Grève ou actions pédagogiques pour le 15 mars?
    Je pense qu’il faut promouvoir le moyen qui soutiendra le mieux nos élèves ce jour-là, en fonction du contexte local. Les élèves sont « chauds » pour faire la grève des cours? Alors suivons-les, soutenons-les, defilons dans la rue, bloquons l’etablissement avec eux. Ils sont plutôt réservés, ne comprennent pas trop pourquoi, les enjeux etc, alors organisons des actions pédagogiques, ouvrons des espaces de paroles dans nos salles, les amphithéâtres etc. En tout état de cause, je pense qu’on doit leur montrer qu’il s’agit du combat de leur génération et que c’est à eux de s’en emparer parce que visiblement nous avons pas su faire avant (qu’il ne soit trop tard, déjà?). Nous ne sommes là que pour les guider s’ils ont besoin de notre soutien (logistique, moral, pédagogique) et tenter de mobiliser notre prof salle des profs… bien inerte, souvent ! (C’est le problème des profs : nous sommes tous d’anciens bons élèves trop respecteux des règles et des institutions 😩☺️)

    J'aime

  3. Vous n’avez pas publié ma précédente intervention.
    Je comprends, elle met à mal votre certitude (ou votre action de désinformation) sur le réchauffement climatique.

    Vous êtes enseignant, votre rôle consiste à transmettre le savoir et à développer l’esprit critique chez vos élèves, pas à leur raconter des bobards sans leur donner les moyens de se faire leur propre opinion. C’est cela votre responsabilité majeure.
    Vous trahissez les principes fondamentaux de votre mission et cela me choque terriblement.

    Les médias nous abreuvent de discours alarmistes sur l’avenir de la planète.

    La question que vous devez posez à vos élèves c’est : Avez vous vérifié tout ce qu’on vous raconte ?
    Je vous ai déjà dit qu’en cherchant un peu on constate que le CO2 ne peut pas être à l’origine du réchauffement, et que la théorie (radiative) de la montée en température d’une serre est fausse.
    Il y a eu un réchauffement, comme plusieurs fois dans le passé, et certaines des causes sont connues parce que périodiques et identifiables : activité solaire, oscillation de l’axe de rotation de la terre, variations de l’orbite de la terre dues à la présence des autres planètes.
    Voilà des sujets intéressants.

    On nous raconte aussi que ce réchauffement provoque des canicules, des sécheresses, des inondations, des phénomènes météo extrêmes, la montée des océans, la disparition des banquises, etc. … et que tout cela s’accélère.

    Avez vous vérifié ? Internet nous permet d’accéder à des données de base, à des mesures, des relevés satellites, des bases de données, etc. … Quand on fait ce genre de recherches, on se rend compte rapidement que tout est faux ou totalement insignifiant.

    Quelques liens parmi de très nombreux autres :

    Les surfaces des banquises arctiques et antarctiques :
    http://nsidc.org/arcticseaicenews/charctic-interactive-sea-ice-graph/
    On nous dit que la fonte s’accélère. Faites apparaître les courbes 2007 (il y a 11 ans !!!) et 2018 en arctique, et cherchez l’accélération de la fonte. Autant on peut constater en arctique une diminution de la surface depuis les années 80, Autant rien n’a bougé en antarctique.
    D’ailleurs pourquoi cela fondrait-il en Antarctique puisque les températures sont toujours négatives en plein été sauf très épisodiquement le long des côtes.
    https://earth.nullschool.net/#current/wind/surface/level/overlay=temp/orthographic=-1.76,-87.07,425/loc=77.564,-70.342
    Ah si, on nous montre du doigt certains glaciers, mais sans nous dire que ce sont aussi des lieux d’activité volcanique … Sujet intéressant de recherche pour des élèves …
    Les températures en Arctique au jour le jour :
    http://ocean.dmi.dk/arctic/meant80n.uk.php

    Concernant la montée des océans, voyez les marégraphes :
    http://www.psmsl.org/data/obtaining/map.html

    Concernant les évènements météo, voyez ici :
    http://policlimate.com/tropical/

    Cherchez l’accélération du réchauffement et cherchez son origine humaine.

    On trouve sur internet de très nombreuses sources fiables (souvent données par des organismes officiels ou des universitaires) qu’on peut comparer entre elles.
    De quoi faire travailler vos élèves au lieu de les manipuler avec des affirmations arbitraires non fondées, non démontrées sans les inciter à vérifier tout cela.

    Il y a de nombreux sujets à améliorer dans le domaine de l’écologie, principalement la gestion des déchets où il y a fort à faire. Dommage d’orienter les gens sur un sujet bidon qui ne sert qu’à faire peur et à culpabiliser pour mieux imposer des taxes.

    Enfin, avez vous pensé à la réaction de vos élèves qui vous font confiance quand ils s’apercevront que vous les avez trompés ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s