Les Enseignant.e.s pour la planète s’engagent auprès et pour :

  • Des têtes conscientes de la réalité écologique et sociale
  • Des mains habiles à construire un monde résilient et équitable
  • Des coeurs solidaires et engagés pour l’ensemble du vivant

Des têtes conscientes de la réalité écologique et sociale

Nous enseignons au sein de l’école publique les enjeux écologiques et sociaux de façon lucide et sincère, en nous appuyant sur les conclusions des scientifiques et en nous inscrivant dans la tradition humaniste de l’école républicaine. Nous émancipons tous les apprenant.e.s par une réflexion critique sur le système actuel.

Des mains habiles à construire un monde résilient et équitable

Nous encourageons la polyvalence des savoirs (manuels, agroécologiques, théoriques, artistiques, numériques). Nous repensons et réaménageons nos établissements pour en faire des lieux de résilience et de réenchantement, à la fois sobres, conviviaux et ouverts sur le monde. Loin de refuser la technologie, nous prônons un usage sobre et raisonné du numérique.

Nous organisons l’école comme un lieu ouvert, un lieu de construction d’un nouveau monde, via des assemblées ouvertes à toute la communauté éducative, et un lieu de proposition et de réflexion pour la mise en oeuvre de solutions locales.

Des coeurs solidaires et engagés pour l’ensemble du vivant

Nous laissons une place large place au registre émotionnel dans nos classes, et permettons aux personnes d’exprimer leurs ressentis pour développer l’empathie.

Nous considérons que l’émancipation passe par une incitation à l’engagement et à la coopération entre les personnes.

Nous combattons les inégalités scolaires, qui ne font que renforcer les inégalités engendrées par les périls écologiques.

Nous remettons la nature au coeur de l’école pour rendre sensibles les liens qui unissent chaque être au reste du vivant et réenchanter le monde.