Inégalités extrêmes et émission de CO2 : rapport d’Oxfam qui rappelle que la moitié la plus pauvre de la population mondiale est responsable de seulement 10% des émissions de CO2 mondiale, alors qu’elle vit, en grande majorité dans les pays les plus vulnérables au changement climatique. Parallèlement, environ 50 % des émissions mondiales sont imputables aux 10 % des habitants de la planète les plus riches.

« Le réchauffement climatique rend plus pauvres les pays pauvres et plus riches les pays riches » : article paru dans Usbek & Rica (24/04/2019)

« Pourquoi la jeunesse africaine ne se mobilise pas pour le climat » : analyse de l’économiste camerounais Thierry Amougou paru dans Le Monde (24/03/19)

« Au Mozambique, la ville de Beira, première ville au monde détruite par les changements climatiques » : article par dans Le Monde (28/03/2019)

« Le Brésil de Bolsonaro, est-il compatible avec les enjeux environnementaux et la sauvegarde des peuples autochtones ? » – Emission sur France Culture (26/05/2019)