« On n’peut pas, y’a le climat » !! Voici la courte déclaration, pleine de sagesse, des dirigeants mondiaux face à la tentation de continuer à laisser faire et de remettre à plus tard les questions climatiques et environnementales. « Ce n’est pas tenable, soyons sérieux » auraient-ils.elles dit pour conclure… On aurait aimé…
On aimerait effectivement que ces questions deviennent prioritaires. Malheureusement, malgré la communication autour du retour des Etats-Unis post-Trump dans les accords de Paris sur le climat et le greenwashing ambiant de nombreuses multinationales, on en est encore loin. On aimerait aussi, côté français, que le projet de loi sur le climat soit ambitieux et reprenne les mesures de la « Convention Citoyenne pour le Climat ». On aimerait mais on en doute…Ce doute doit-il nous enfermer dans une angoisse paralysante ou résignée ? Les mouvements écologistes, pour le climat et de nombreuses initiatives associatives et citoyennes montrent que, si inquiétude il y a, elle n’empêche pas de lutter contre cet avenir funeste. 
Parmi ces mouvements, celui des « Youth for Climate » est résolu à ce que les choses s’accélèrent et nous appelle à les rejoindre. Ils.elles étaient déjà dans la lutte et dans la rue lors des manifestations pour le climat de 2019. La crise du Covid, due à nos interactions catastrophiques avec la biodiversité et qui les touche socialement de façon tout aussi tragique, n’a fait que renforcer leur volonté. Ils.elles étaient aussi à nos côtés lors de nos luttes contre les réformes Blanquer et la réforme des retraites, parce que ce qui nous concerne les concerne aussi et vice versa.
Nous devons prendre leur sillage, nous inspirer de leur révolte et lutter à leurs côtés ! Pas simplement comme des soutiens bienveillants inactifs ! Non, il faut aussi que nous soyons en grève, dans l’action, dans la rue les 19 et 20 mars prochains ! Si nous partageons les mêmes craintes sur notre planète commune, nous devons unir nos colères et nos demandes de changements pour un avenir viable et désirable. L’Education Nationale, par l’intermédiaire, de celles et ceux qui la vivent, doit être à la hauteur. En effet, nous subissons les changements climatiques dans nos murs en carton et nos cours en béton. Nous tentons d’éduquer à ces changements dans nos programmes. Nous débattons avec nos élèves sur ce qu’il faudrait faire ou ne plus faire ! Maintenant, place à l’action, nous ne pouvons pas faire comme si de rien n’était. Les 19 et 20 mars, c’est manif’ climat !!!

NB : nous ferons très prochainement un point sur la question juridique autour de la mobilisation du 19 mars (droit de grève, préavis etc…)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s